Scott Mac Adams (1880 – 1919)

 

 

En 1911, au sommet de la réussite, il est brutalement atteint de mutisme, l’obligeant à fermer son cabinet. Dans l’incapacité d’assurer ses fonctions professorales, il se voit néanmoins confier des travaux de recherche à la Bibliothèque Sainte Geneviève, car s’il a perdu l’usage de la parole, il a conservé toutes ses capacités scripturales et  intellectuelles.

En 1914, il est affecté à l’inventaire aux Archives Nationales. Il décède dans la nuit du 29 aout 1919 dans son appartement rue de la Paix.

 

Valid XHTML 1.0 Transitional