Victor Olivier (1881 – 1954)

 

Victor
6 ans
Victor
Antiquaire

 

Mais en 1911, il se lasse brutalement de la vie parisienne et revend son antiquetterie pour se retirer à Trégastel, petit village de pêcheur au nord de la Bretagne. Pendant cinq ans, vivant de ses rentes, il y mène une vie érémitique avant de s’ouvrir enfin aux autochtones.

En 1916, il ouvre une petite librairie à Lannion et fait la connaissance de Marie Elzenec, une jeune femme de 21 ans qu’il n’épousera que quatre ans plus tard. En 1922, Marie donne naissance à deux jumeaux, Joseph et Julie, qui feront la joie de leurs parents.

Les enfants grandiront et quitteront leur village natal pour étudier à Lannion, puis à Rennes. Joseph deviendra avocat à Nantes, tandis que Julie, dans les pas de son arrière grand-père, s’installera à Paris comme restauratrice d’œuvres d’art. Les enfants reviendront de temps à autre rendre visite à leurs parents, mais jamais Victor et Marie ne se risqueront plus loin que Lannion où Victor s’éteindra paisiblement à l’âge de 73 ans, dans l’arrière boutique de sa librairie, avec, encore entre les mains, le roman Salammbô entrouvert.

 

Victor
Au naturel

Valid XHTML 1.0 Transitional