Yolande Varel (1888 – 1911)

 

 

 

Au sommet de sa gloire, Yolande Varel disparaît mystérieusement en novembre 1911, alors qu’elle s’apprête à se rendre à Charleroi avec le photographe Pierre Dumays pour la clôture de l’Exposition Internationale. En décembre 1912, sans nouvelles d’elle depuis plus d’un an, ses proches organiseront un éloge funèbre à sa mémoire.

Valid XHTML 1.0 Transitional